Le moyen-âge




Le moyen-âge
Est loin d’être uniforme, et il est loin être dans son ensemble « l’âge de ténèbres » et l’obscurité c’est un cliché de la vie dure et de la division flagrante de la société entre catégorie Bourgois et travailleuse.
L’histoire de la littérature française : commence au 14e siècle et de façon plus importante au 17e siècle, donc se sont donc des siècles la littérature a connu sa prospérité et son évolution surtout dans les domaines artistiques et socialitteraire avec les tendances importante des mutations (changement) de la société et des mentalités.
La société féodale : selon les clairs de l’époque la société se compose de 3 catégories : « ceux qui prient c’est-à-dire les gens de l’église mais au moyen-âge ce ne sont pas seulement les papes les prêtres, les moins aussi tout ceux rattache du loin a l’église ».
« Ceux qui combattent ce sont les chevaliers et guerrier a cheval, cette catégorie tendance se confondre avec les nobles, maître des terres et des détenteurs du pouvoir ».
Ils unies (lié) par des idéologies religieuses et le serment de fidélité (la foi).
La religion : dans le moyen-âge occupe une place très importante.
La société de moyen-âge : fessait dé journée quotidienne, journée religieuse, l’église exercé la formule « la paix de Dieu »